mercredi 3 juin 2009

Les débarbouillettes

De la naissance à sept mois, mon fils était un champion régurgiteur. Nous réservions certaines débarbouillettes exprès pour essuyer son trop-plein--sur lui, sur le plancher, sur moi... L'été de mon congé de maternité, je ne m'habillais pas à la maison, je restais en sous-vêtements car tout vêtement était instantanément sali. Mon chum est bien content que j'aie ensuite dû me débarrasser de certains vieux T-shirts devenus des lambeaux à force d'être lavés tous les jours pendant quelques mois (en plus de tous les mois pendant quelques années avant ça...). Les débarbouillettes subissaient le même sort: lavage quotidien (même si nous en avions un lot énorme). Elles étaient rendues minces, rudes, raides et puantes malgré le lavage très fréquent. J'ai fini par les jeter, ne les jugeant même plus dignes d'être des guenilles.

Suite à ce débarras, nous avons commencé à utiliser nos "autres" débarbouillettes, les "bonnes", pour Ti-loup-des-bois qui, s'il ne régurgite plus, se salit énormément en mangeant. Il tarde encore à comprendre qu'on peut amener des aliments à sa bouche sans se les écraser dans tout le visage dans le processus... et il mange!!! Une journée de fin de semaine (sans garderie), nous utilisons au moins 10 débarbouillettes (sans compter celles pour les changements de couches, un lot distinct): 3 bains/douches, 3 repas pourTi-loup et 2 collations, et certains repas en nécessitent plus d'une. Maintenant, ce sont toutes nos débarbouilettes qui sont horribles.

C'est niaiseux, mais je rêve parfois du jour où nous pourrons acheter des débarbouillettes et en faire un usage normal, pour qu'elles soient douces au toucher et pour ne pas avoir à les laver quotidiennement à défaut d'en posséder cinquante...

3 commentaires:

Isabelle a dit...

quand on commence à tenir des statistiques, c'est que le nombre nous impressionne !! Console-toi, y'a de l'espoir... ;-)

JulieJulie a dit...

C'est vrai que c'est un stock que j'ai renouveller plus d'une fois dans les dernières années et peu importe, elles sont toujours horribles après quelques mois. Un jour, ils seront ados et s'en serviront que pour se laver! Dès leur départ de la maison, je vais m'en acheter un lot de 12 blanches immaculées!

marie-pascale a dit...

ici j'en ai un lot pour les foufounes, un lot pour les après-repas, des serviettes à mains blanches achetées pour la période du régurgit, puis utilisées pour les pipis-vomi-dégâts de l'enfer... et plus on a d'enfants, plus on en achète, plus on les lave! :-)