mercredi 25 juin 2014

Histoire d'un tannant... Un tannant, vraiment?

C'est un petit gars du voisinage avec qui Grand Loup va à l'école.  Il fut une passe où ils jouaient pas mal ensemble.  Il est venu 1-2 fois à la maison.  Et c'était un P'TIT CR****.  Un enfant insupportable.

Puis ils se sont battus à l'école.  plusieurs fois. P'tit cr****.  C'est lui qui commence et mon grand se défendait (oui je sais, c'est la version de mon grand... mais il admet ses fautes en général, alors je le crois).  Et il entraîne les autres contre mon grand.  On capote de voir cette intimidation en première année.  Et on entend entre les branches qu'il est tannant à l'école, dérange, a des "contraventions".

Puis, quelques mois plus tard, mon grand nous apprend qu'ils ont fait un deal.  Ils sont amis si l'autre "ne l'achale plus".  Ils jouent ensemble et ça se passe bien.  Nous l'invitons à l'anniversaire de mon grand.  Un peu à reculons, mais mon grand insiste.

Et il est le plus gentil!  Poli, enjoué, participe avec plaisir à toutes les activités, respecte les consignes, interagit bien avec les autres.  Est-ce vraiment le même p'tit gars?  Nous sommes étonnés, impressionnés, contents pour lui de voir cette belle évolution inattendue.

Croiser sa mère à une rencontre de parents.  Elle mentionne à une enseignante que son fils a des difficultés.  Après la rencontre, dire à la mère qu'il était un des meilleurs pour lire les indices de la chasse au trésor de l'anniversaire, qu'il lit bien malgré ses hésitations.  Sa mère est contente d'entendre ça; elle admet qu'il a fait beaucoup de progrès ces derniers mois, avec l'aide de l'orthopédagogue de l'école et... depuis que son TDAH a été diagnostiqué et qu'il prend des médicaments.  Qu'il est beaucoup moins impulsif, que...

Dire qu'il y a des gens qui pensent que le TDAH n'existe pas vraiment, qui s'opposent systématiquement à ce qu'on prescrive des médicaments pour le soigner...  Je vois ce jeune garçon et son évolution et je suis encore plus contente pour lui de savoir qu'il a les soins et les ressources dont il a besoin.  Je le souhaite à tous les enfants...

dimanche 12 mai 2013

Une nouvelle variété de fleur

Grand Loup me présente le bricolage qu'il a fait pour moi à la maternelle: une couronne de fleurs.

"J'ai fait une fleur de chaque sorte: un oeillet, une tulipe, une double tulipe, une fleur rose et une fleur en rouleau de papier de toilette!"

Bonne fête des mères à toutes les mamans!

samedi 20 avril 2013

Héréditaire, la nerdité, hein?

Oui, comme je le mentionnais précédemment, je crois (j'espère?) que mes enfants vont hériter de ma nerdité (et celle de leur papa).  Malgré tout, certaines manifestations précoces de nerdité m'étonnent.  Comme cette conversation matinale.

GL: Maman, est-ce qu'il y a des choses que tu ne sais pas?

[Il faut dire que mon grand ADORE savoir des choses que nous ne savons pas et nous les apprendre.]

Moi: Oui, il y en a beaucoup.
GL: Comme quoi?
Moi: Je ne peux pas te le dire, je ne les sais pas! [Je ne pense pas qu'il ait compris...]
GL: Mais COMME QUOI?
Moi, après une hésitation: Euh... comme des choses sur les animaux...

[Il a appris tellement de choses sur les animaux en "sciences" en *maternelle* cet hiver, comme la notion de prédateur et de proie... qu'il pourrait probablement m'en apprendre sur plusieurs animaux qu'il a vus en classe. Honnêtement.]

GL, tout heureux: Mais moi, je sais quelque chose que tu ne sais pas!
Moi, enthousiaste: Ah oui!  Quoi?
GL:  L'infini fois l'infini!  Qu'est-ce que ça fait, Maman?  Tu le sais pas!

Il était pas mal fier de sa shot.  J'en suis encore bouche bée quelques jours plus tard.  Son enseignante de maternelle m'a dit à l'automne qu'en mathématiques, il était déjà rendu à un niveau plus avancé que la maternelle, mais là... il y a toujours bien des limites... ou pas, comme dans l'infini?

jeudi 18 avril 2013

Le format du seau à couches

Quand je me suis équipée en couches lavables pour mon aîné (je n'ose pas utilisé son nouveau pseudo pour parler de lui bébé...), j'ai acheté le seau que proposait la Mère Hélène avec ses couches: un seau rond 16 litres, celui de gauche sur la photo, qui faisait très bien le travail.



J'ai utilisé le même modèle de couches pour P'tit Chou, mais cette fois-ci, je voulais changer.  Les couches de la Mère Hélène faisaient le travail et fuyaient très rarement, mais... je ne les trouvais pas belles avec à l'extérieur la culotte bouffante en plastique blanc qui devenait rapidement gris à l'usage...  Et leurs nombreuses parties séparées (feuillet à #2, doublure absorbante, couche et plastique) les rendaient difficiles à mettre quand les gars ont passé par une phase très grouillante entre huit et dix mois environ.

Ça tombait bien, ma cousine m'a donné 18 couches Totsbots Easyfit qu'elle a utilisées avec sa fille maintenant devenue propre.  WOW!  J'adore ces couches.  Plus belles, plus faciles à plier et à utiliser, plus faciles à étendre sur la corde (car en une seule partie) et moins longues à sécher à la sécheuse, plus adaptables tant à ma Cocotte de 3 semaines et 8 lbs qu'à mon P'tit Chou de 35 lbs (celles de la Mère Hélène n'avaient fait qu'à 10-11 lbs à mes gars)... à part leur prix de détail (25$ chacune... ouch!), je ne leur trouve que des avantages.  Ce sont des tout-en-un qui ressemblent à des couches pochettes, SAUF que la doublure qu'on rentre dans la pochette sort toute seule au lavage, donc on n'a pas à démonter la couche sale--pour moi, c'est un détail crucial!  Par contre, je n'en avais pas assez avec 18, car ma fille en utilise 11-12 par jour et je devais laver des couches presque tous les jours.  J'ai donc acheté plus de couches (d'un autre modèle tout-en-un sans pochette, Freetime de BumGenius; je souhaite en parler ultérieurement pour les comparer), dont la "couche de nerd"!  Mon bon vieux seau n'était alors plus assez grand: il était plein avec environ 15 couches de ces modèles.

J'ai donc compris pourquoi il se vendait des seaux plus grands: c'est pour les couches tout-en-un qui, avec le plastique imperméable intégré, ne sont pas aussi molles lorsque mouillées et prennent plus de place.  J'ai choisi le modèle carré de 7 gallons (environ 28 litres) à droite sur la photo.  Il est parfait pour moi en ce moment; il contient 22-23 couches et me permet de laver aux deux jours.  Il s'en vend aussi des encore plus grands, des carrés d'une cinquantaine de litres, ce qui serait pratique pour laver aux trois jours ou avec des jumeaux.  Un inconvénient des seaux carrés par contre: ils sont beaucoup plus difficiles à vider dans une laveuse frontale.  Avec mon premier enfant, j'avais une frontale bas-de-gamme dont l'ouverture était plutôt petite et je devais donner un élan au seau pour faire sauter les couches dans la laveuse.  En déménageant, j'ai changé pour un modèle à plus grande ouverture qui m'a permis avec P'tit Chou de vider facilement le seau dans la laveuse.  J'ai encore cette laveuse, mais avec le seau carré je dois revenir à mon ancienne technique de "swinger" le seau.  Ce n'est pas bien grave comme inconvénient par contre!  Je préfère ça à faire une brassée de couches CHAQUE jour...

Pour finir avec les seaux, quand on a fini d'un seau à couches, on peut bien sûr s'en débarrasser par une petite annonce, mais savez-vous que certains magasins comme Câlins et Popotins reprennent les seaux usagés (et les couches usagées encore bonnes) pour les expédier dans des pays du Sud?  On peu aussi garder le seau et s'en servir comme... seau.  Dans la maison et sur le terrain, un seau de plus, ça peut toujours servir.  La dernière chose à faire serait de le jeter!

mercredi 17 avril 2013

Je suis une nerd finie... et ça risque d'être héréditaire.

Tsé la fille qui achète à sa fille une couche avec des orbitales dans le motif...



S'il vous plaît, si vous savez ce qu'est une orbitale avant de lire ceci sans avoir à googler ou consulter wikipédia, commentez pour que je me sente moins seule dans ma nerdité extrême...

Une orbitale, c'est un modèle de structure des atomes.  Une enveloppe de probabilité de distribution de l'électron, pour être plus précise--mais là je sais que je viens de perdre presque tout le monde et c'est normal!  Le genre d'affaire utile pour comprendre et prédire des réactions chimiques, par exemple. C'est enseigné en chimie à partir du collégial seulement.  Bref, une affaire de nerd!  Le dessin dont je parle est en bas à droite sur la couche de a photo, avec trois axes cartésiens et deux loupes qui partent du centre: c'est une orbitale p.  Elle est identifiée pz sur la couche, mais je trouve ça étrange car elle est sur l'axe des x.  C'est peut-être pas un scientifique qui a dessiné le motif (motif Albert, couche tout-en-un Freetime de BumGenius).

vendredi 12 avril 2013

Changement de noms

À partir de ce billet, je change le pseudonyme de mon grand.  Ti-loup-des-bois, c'est out pour un grand nerd de presque six ans...  Ce sera donc Grand Loup, pour maintenir une certaine continuité et même si je sais qu'il n'aimerait pas.  (Note pour dans quelques années, quand il lira ceci lui-même: désolée mon grand.  Si tu trouves une meilleure idée, je suis ouverte).

P'tit Chou aussi grandit, mais c'est encore un bambin...  Ça me laisse une couple d'années pour lui trouver un autre pseudo.  Quoique... Ça passe si vite que je n'ai qu'à claquer des doigts et il prendra l'autodup pour aller à l'étole, comme son grand frère, n'est-ce pas?

Quant à ma Cocotte, ce nom lui sied très bien et pour longtemps j'espère.

mardi 2 avril 2013

La vie en rose... et le reste de l'arc-en-ciel

Avertissement: je sens que je vais écrire souvent au sujet des couleurs!  Car qui dit fille fit souvent rose...  Or, sans être anti-rose, je n'aime pas l'idée d'une garde-robe, voire d'une vie monochrome rose.  D'ailleurs, je suis contente d'avoir eu deux gars d'abord, parce que nous avons ainsi diversifié les couleurs de jouets et d'accessoires avant que le monde entier (sauf nous, les parents) vire fou en rose:

-La cuisine-jouet est en bois verni avec du blanc et du gris, PAS rose.
-Le banc sur lequel les bambins montent pour accéder au lavabo (et à plein de choses qu'on aurait souhaité encore hors de leur portée pour quelques années... soupir!) est bleu, jaune et orangé, PAS rose.
-La balançoire de bébé est bleu marine, PAS rose.
-La balançoire extérieure pour bébé est bleue, rouge et jaune, PAS rose.
-Les sièges d'auto sont gris, noirs, beiges, parfois avec des lignes mauves, PAS roses.
-Le chariot d'épicerie jouet est jaune et rouge, PAS rose.

Vous voyez le principe...  J'ai des amis qui ont eu d'abord une fille, puis un fils plusieurs années après, et celui-ci vit dans les traces 100% roses de sa soeur...  (Nous avons par contre une poussette-parapluie grise et rose, achetée quand le plus vieux était bébé.  Nous n'avons pas peur du rose, même pour un gars, en modération!)

Et puis pour les vêtements de fillette, la couleur rose n'est ni nécessaire, ni suffisante pour qu'un ensemble soit beau.  Et je trouve d'ailleurs qu'il y a beaucoup plus de vêtements laids en rose, probablement parce qu'il y a plus de rose tout court...  Par contre, je suis contente de trouver plein de beaux morceaux de TOUTES les couleurs en cherchant un peu.  Cela montre que je ne suis pas la seule à trouver que, rose ou pas, le monochrome, ça finit par être drabe!