vendredi 16 janvier 2009

Le "boutte du boutte"

On connaît tous des produits poches. Inutiles ou mal conçus, par exemple. Les nouveaux produits "pas écolo" qui apparaissent (malheureusement) régulièrement sont ceux que je déteste le plus.

On a tous déjà vu aussi de mauvaises traductions, comme ici et , qui sont une autre raison faisant qu'un produit peut être poche. C'est d'ailleurs inspirée par le billet de Valérie-Ann que j'ai pris une photo, en pleine épicerie, d'un produit qu'il n'était absolument pas question que j'achète et que je considère comme le boutte du boutte des produits poches:

Des sacs jetables en plastique pour jeter les couches et les lingettes... C'est tellement inutile!!!

Cas 1: Pour ramener des couches lavables souillées, on peut acheter des sacs imperméables lavables dans tous les bons magasins grano (La Mère Hélène et Bummis en font dans diverses grandeurs et couleurs) et/ou utiliser des sacs d'épicerie jetables (il y a moyen de les plier et rouler très petit, croyez-moi, on en rentre plus qu'on pense dans une poche de sac à couche ou une sacoche pour se dépanner quand le sac lavable est au lavage...

Cas 2: Si on utilise des couches jetables en sortie, encore là le sac d'épicerie fait amplement le travail pour les trimballer jusqu'à la prochaine poubelle... et souvent, on n'en a pas besoin, les coins à langer des lieux publics étant généralement munis de poubelles!

Et en plus, ça se prétend "bon à l'environnement" (sic) sans autre précision. Parce qu'on ne laisse pas traîner de couche sale peut-être? Euh... Pour avoir droit à de telles prétentions, selon moi, il faudrait plus, au moins que le sac soit fait de plastique recyclé, par exemple...

Et la cerise sur le sundae, ils ont traduit "locks in odour" par... "les serrures dans l'odeur"!

On est trop tôt en 2009 pour donner un prix du pire produit que j'aie vu en magasin cette année, mais ça sera surement dans mon top 10 et même 5. C'est difficile à battre!

6 commentaires:

Valérie-Ann a dit...

C'est ça que ça donne quand on demande au Traducteur Google de faire la job de traduction! C'est trop son genre de coquille ça! Il a déjà traduit beginning sewer" par "égout débutant", genre! En tout cas, j'ai trouvé ça très drôle comme traduction, et ton analyse est très juste, c'est un produit À NE PAS ACHETER!

Et merci pour les liens! :P

Renée-Claude a dit...

Je crois que ces sacs ont été créés pour les parents utilisateurs de couches jetables qui ne font pas ce qu'ils ont à faire c'est à dire (entre autres): jeter les selles de leur enfant à la toilette avant de disposer de la couche. Ils se retrouvent donc pris avec les odeurs. Ils cherchent donc à emballer la couche pour qu'elle sente moins.

Si ces parents veulent continuer cette pratique (absolument irresponsable, quand on sait que les selles d'un bébé vacciné ou malade contiennent des virus/microbes/bactéries qui vont contaminer les cours d'eau et la nappe phréatique en contact parfois indirect avec les dépotoirs), ils pourraient AU MINIMUM utiliser des petits sacs "pour cacas de pitou" BIODÉGRADABLES ! Il y en a au dollarama en petite boîte de 48 sacs pour 1$ ! Parfumé au chocolat, en plus.

Lucie a dit...

Renée-Claude, personnellement je n'ai jamais connu personne qui rinçait les couches jetables... ni en sortie, ni même à la maison. Je pense que dans la réalité, cette pratique est inexistante. En fait, rincer des couches dans la toilette est un des actes qui a fait que beaucoup de gens ont délaissé les lavables après avoir vu leurs parents faire...

Joa a dit...

J'ai jamais compris l'utilité des sacs poubelle pour les couches ou des poubelles à couches tout court!

Renée-Claude a dit...

Rincer la couche jetable (surtout les hyper-absorbantes) la fera gonfler, ce n'est pas ce que je voulais dire. C'est plus pour les selles... C'est surtout ça qui sent fort dans la poubelle familiale ! :0)

Anne-Lune a dit...

Hi! Hi! J'avoue que c'est RIDICULE, ce produit et encore plus tout le marketing et traduction qui vient avec!

;-)