mardi 12 juin 2007

Le pire est passé!

Ti-loup-des-bois a un mois aujourd'hui!

Il paraît que le premier mois d'allaitement est le plus difficile. Je suis bien d'accord, bien que pour ma part, c'est surtout la première semaine qui a été difficile. Je suis très chanceuse et j'ai connu très peu de difficultés d'allaitement, mais malgré cette facilité, si je n'avais pas eu le support de mon chum, de ma cousine qui est marraine d'allaitement et de plusieurs infirmières (celle du CLSC venue nous visiter trois jours après le retour à la maison, celle de la halte-allaitement et celles d'Info-santé où je suis bien mieux tombée que la première fois), j'aurais peut-être abandonné. Merci à tout ce monde! Les premiers jours, on est dans l'inconnu. La première poussée de croissance est très exigeante pour la maman... Je comprends maintenant que tant de mamans abandonnent si rapidement. Mais en même temps, je trouve ça dommage, parce que c'est vrai que ça devient si facile ensuite... Mamans au bord du désespoir, aller chercher de l'aide avant d'abandonner l'allaitement!

J'ai allaité dans l'auto (stationnée dans un endroit sécuritaire, ne vous inquiétez pas! en marche, ti-loup reste dans son siège!), sur un banc de parc... Avec des vêtements appropriés (et je reviendrai sur le sujet), c'est très discret, même pas besoin de couverture pour se cacher. Sortir avec un bébé allaité, ça va bien! (Dans mon cas, sauf le soir où il a tendance à faire des tétées groupées pendant trois à quatre heures--les soupers au resto, ce n'est pas pour tout de suite...) J'ai bien l'intention de continuer! Et ça sera d'autant plus facile que mon fils a bien accepté son premier biberon de lait maternel. Dorénavant, je pourrai donc tirer mon lait à l'occasion pour "sauter un boire" et dormir un peu plus, ou encore pour le faire garder quelques heures. Je connais des membres de la famille qui vont être contentes!

7 commentaires:

Véro a dit...

Ti-Loup-des-bois a un mois... déjà? Waow, le temps file à toute allure. Qu'est-ce que je saurai, j'aurai moi aussi mon fiston dans les bras!

Contente de voir que le temps d'adaptation à l'allaitement n'a pas été "trop" long (quoique quand on est en plein dedans, ça doit paraître autre chose!).

Tu étais bien entourée, ça m'encourage à faire de même : j'ai une accompagnante, une marraine d'allaitement, une amie qui a allaité ses deux filles, et la semaine prochaine nous assisterons à une soirée témoignage sur l'allaitement à notre CLSC.

Si tu es satisfaire de ton tire-lait, je serais intéressée à savoir sur lequel tu as arrêté ton choix. Je n'ai pas encore choisi le mien, mais je me rappelle que JulieJulie avait vanté les mérite du Avent Isis...

Lucie a dit...

Véro, mon tire-lait est le Isis de Avent. D'après ma cousine qui est marraine d'allaitement, c'est le meilleur. Je n'ai tiré mon lait qu'une seule fois, mais ça a très bien été. Quand je pense à certaines mamans de mon entourage qui référaient au leur comme d'un "instrument de torture" (c'était un Gerber), je ne peux vraiment pas dire ça du Avent dont je suis très satisfaite.

Isabelle a dit...

Ma marraine d'allaitement a été aidante pour les dix mois où j'ai allaité mon premier enfant.

Ah oui, les tétées groupées... je passais littéralement mes soirées assise à regarder la télé !!

La femme d'un militaire a dit...

Je suis moi même maman de 2 enfants et j'ai allaiter mes bbs durant 1 an :) Le premier mois et les poussées de crossances c'est les pires moments sinon c'est vraiment trop pratique et tellement un moment précieux:)

Vérouche a dit...

C'est une belle nouvelle, Lucie. J'étais persuadée que ça fonctionnerait bien pour toi.

Pourrons-nous voir la binette à ton Ti-Loup??

Profite bien de ton congé! Je t'envie beaucoup, c'est l'été...

carotte a dit...

Félicitations pour ta perséverance et bravo pour ta réussite!

tarzile a dit...

C'est un superbe billet. Tu as raison. On a souvent besoin d'aide à ce moment-là. (Ma Puce a pris 2 mois!!, alors une semaine, un vrai ti-loup-des-bois débrouillard!