jeudi 10 mai 2007

L'allaitement encore méconnu

Cet après-midi, j'ai téléphoné à Info-Santé pour une petite question. L'infirmière à qui j'ai parlé en a profité pour me demander si je comptais allaiter (je lui avais précisé que je suis enceinte) et, quand j'ai répondu que oui, elle m'a demandé, tenez-vous bien, si j'avais préparé mes mamelons!

TOUT ce que j'ai lu de sérieux et à jour sur l'allaitement--sites de La Leche et Nourri-Source, livres récents, documents reçus au CLSC lors des cours prénataux-- et toutes les personnes qui s'y connaissent disaient bien qu'il n'y a AUCUNE préparation physique nécessaire pour l'allaitement (contrairement à ce que l'on croyait il y a quelques décennies). Le corps la fait tout seul sous l'action des hormones, la préparation. Tout ce qu'on peut faire de plus, et c'est quand même significatif, c'est de se renseigner (en lisant, par exemple, les sites susmentionnés, ou en fréquentant haltes-allaitement et mamans qui allaitent ou ont allaité récemment).

Et c'est moi, la future maman, qui a appris ça à l'infirmière d'Info-Santé!!! (rassurez-vous quand même un peu, quand elle est allée vérifier dans sa base de données, ça disait qu'aucune préparation des mamelons n'était nécessaire). Elle aurait besoin d'un peu de formation continue...

Je réalise donc que, même si notre système de santé se dit maintenant pro-allaitement, le travail n'est pas fini... Les vieux mythes persistent encore, malheureusement.

3 commentaires:

Isabelle a dit...

Info-Santé... la plupart du temps, je n'ai rien appris de plus que ce que j'avais déjà lu dans mon guide Mieux-Vivre.

tarzile a dit...

Tu as raison. Et ceux qui te diront de mettre de la lécithine sur tes sens gercés, n'écoute pas. C'est une légende urbaine. Il faudra les laisser sécher à l'air. Comme à Saint-Trop!

Ninnie a dit...

Aucun rapport avec ce post... Je constate seulement qu'il ne te reste pas beaucoup de temps avant le grand jour prévu... !!!