vendredi 21 janvier 2011

Chronique du lait caillé


Non, ce n'est pas une chronique culinaire qui explique comment remplacer le babeurre en faisant cailler du lait avec du jus de citron (1 cuiller à table par tasse ou 15 mL par 250 mL, pour les intéressées). C'est ma chronique "mode pour bébé et maman".

L'hiver dernier, dans une conversation Facebook suite à un statut de Marie l'urbaine, je me rappelle qu'une nullipare trouvait que les mamans se compliquaient ben trop la vie et j'avais répliqué, de mémoire, au sujet de la quantité incroyable de lavage de vêtements qu'on fait avec un nouveau-né (et qu'il faut ensuite plier!!! quel calvaire!!!) "je ne sais plus ce que je pouvais bien laver, mais je n'ai quand même pas imaginé toutes ces brassées de lavage et le pliage qui s'en suivait!"

P'tit chou étant un régurgiteur de calibre supérieur à son grand frère, ce qui n'est pas peu dire, l'ère des lavages sans fin est de retour ici. Que lavons-nous donc tant que ça? TOUT. Bébé ne fait aucune discrimination, il régurgite sur tout, vêtements, literie, débarbouillettes, jouets de bébé en tissu, sur lui, sur papa, sur maman, sur la visite... Tout y passe. TOUT. Pour le lavage ça va assez bien, puisque la machine fait le gros du travail. Mais le pliage? Vous pouvez voir ma garde-robe sur la table du salon...

Parlant de garde-robe, c'est le régurgit qui l'impose. Ma cousine Marie-Ève disait dernièrement qu'elle aime habiller ses bébés avec des "vrais" vêtements, pas seulement des pyjamas. Et j'avoue qu'à partir de 4 ou 5 mois, j'aimais bien habiller Ti-loup-des-bois aussi. Mais le régurgit complique tout. Il faut bien planifier sa garde-robe selon le principe "mix'n'match" pour pouvoir ne changer que le chandail, et pas l'ensemble complet, au moindre régurgit. Mieux, il faut une collection de bavettes coordonnées avec chaque ensemble. Avec un peu de chance, le régurgit ne débordera qu'après 2-3 bavettes, évitant autant de changements de vêtements. Nous possédons d'ailleurs une grosse collection de bavettes de toutes les tailles et pour toutes les occasions: Halloween, Noël, St-Patrick, match de hockey... Toutes sauf Pâques, probablement parce qu'il est difficile de faire une bavette pascale qui soit masculine avec du mauve, du rose, du jaune et des fleurs printanières!

Ma garde-robe aussi est pensée en fonction du régurgit. Plus précisément, rares sont les journées où j'utilise moins de 4 hauts. Je dois parfois même changer de soutien-gorge et/ou de pantalon. Vous comprenez pourquoi j'ai passé mon premier congé de maternité, en plein été, en sous-vêtements! Ça faisait moins de lavage... Par temps plus frais, je favorise donc les vieux T-shirts si je reste chez moi (au grand désespoir de mon chum). Et si je sors, pas question de m'habiller avant que bébé soit bien attaché dans son siège d'auto ou dans la poussette. Croyez-moi d'expérience, c'est très frustrant de choisir son plus beau chandail d'allaitement et de se faire régurgiter dessus dans les trois minutes qui suivent...

La photo en haut montre ma pile de bavettes. Il en manque 3 qui sont au lavage et une qui est à côté de mon bébé endormi. Il y en a des belles, des banales et des horribles, mais tant que leur velcro tient, on s'en sert! Dire que je viens d'en remiser 6 devenues trop petites, mais dont je ne pouvais me passer avant que P'tit Chou en reçoive 12 à Noël...

3 commentaires:

Marie l'urbaine a dit...

Je pense qu'être parent, c'est supporter un tas de petites adversités chaque jour. Dans ton cas, les régurgits ! Ouille ! Pour ça je suis assez chanceuse, Philémon a régurgité seulement quand il a eu bcp de sécrétions dans la gorge, les 2 premiers mois de sa vie. Tu as bcp de patience...

Marie l'urbaine a dit...

La nullipare en question m'a enlevé de sa liste d'amis. Trop compliqué pour elle, ce que je vivais :)

Lucie a dit...

Marie, her loss, comme on dit en anglais. Traduction libre: bon débarras... pour toi! ;-)

J'aime beaucoup, beaucoup la première phrase de ton premier commentaire. Ça résume très bien pourquoi être parent demande beaucoup d'énergie et n'est pas "le fun" 24/7, même si c'est vraiment merveilleux aussi...