mercredi 3 février 2010

Vite... trop vite.

Mon fil est vite pour son âge. Très vite... parfois trop.

Je n'en ai pas parlé ici parce que je ne veux pas avoir l'air de me vanter. C'est d'ailleurs pour ça que je ne donnerai pas d'exemples détaillés de en quoi il est trop vite, je dirais simplement que son langage, par exemple, est digne d'un enfant pas mal plus vieux. Je ne veux pas non plus me plaindre; c'est quand même un beau défi bien plus qu'une mauvaise nouvelle, même si ça peut être un défi est c'est actuellement le cas. Aujourd'hui, si j'en parle, c'est parce que je cherche encore une fois une solution à un problème. Mon fils est malheureux à la garderie.

Moi qui continue de l'y envoyer à temps partiel justement pour l'aspect socialisation... Depuis quelques mois, l'arrivée à la garderie est problématique. Or, tant que les éducatrices m'apprenaient quand j'allais le chercher qu'il avait passé une belle journée, ça ne me dérangeait pas. Or, depuis quelques semaines, il y est malheureux toute la journée.

J'avais ma petite idée sur la raison de tout ça, et je viens de me la faire confirmer par les éducatrices elles-même. Mon fils s'ennuie.

Quand il est arrivé à cette garderie, elle était en train d'ouvrir. Il avait 23 mois et c'est une garderie pour les 18 mois et plus, donc il était dans les plus jeunes. De plus, l'ouverture se faisait de façon graduelle et mon fils a donc passé les mois d'avril à août en mode multi-âges, côtoyant beaucoup de plus vieux. Au début de septembre, par contre, la garderie s'est mise à fonctionner à plein régime (4 groupes, 32 enfants) avec des groupes en fonction de l'âge et il est dans le deuxième groupe, par ordre d'âges. Les enfants sont en activités libres multi-âges tôt le matin et en fin d'après-midi, quand leur nombre est plus restreint, mais leurs activités organisées se passent avec leur groupe. Les deux groupes de plus jeunes partagent le même local; il côtoie donc surtout des plus jeunes que lui depuis ce temps et c'est à ce moment qu'il a commencé à appréhender d'y aller le matin. J'ai arrêté de travailler et il y passait donc de plus petites journées, passant moins de temps en avec les autres groupes, les plus vieux. Quelques semaines plus tard, il tombait à 2 jours par semaine; ce changement de régime n'a pas changé les choses ni en mieux, ni en pire.

Récemment, il semble s'y ennuyer (et pleurnicher, et me réclamer) à la journée longue. Les éducatrices m'ont dit qu'elles le verraient mieux "en haut", avec les deux groupes de plus vieux. Je les crois. Quand nous voyons des amis avec des enfants, mon fils joue toujours très bien avec des plus vieux mais aime mieux jouer seul plutôt qu'avec des plus jeunes. De plus, une éducatrice m'a dit ce matin que ça avait été ainsi avec Unetelle. "Ça n'allait plus du tout "en bas", et depuis qu'elle est montée ça va super bien! Ti-loup-des-bois est le prochain qui est dû pour monter." Mon fils vient-il donc de perdre sa seule camarade qui est à peu près de son âge ou à son niveau de développement? Ça expliquerait l'intensification soudaine de son malheur...

J'ai hésité à écrire ce billet parce que j'entends déjà certains partisans du multi-âges dire que côtoyer des plus jeunes, c'est bon aussi, ça permet d'autres apprentissages comme l'entraide... C'est peut-être vrai. Je crois toutefois qu'il faut aussi tenir compte de la personnalité des enfants. Certains sont d'un naturel plus sociable et apprécieront plus un contexte multi-âges en tant que plus grands "qui apprennent l'entraide" etc. Or, mon fils est plus un intellectuel. Et ce n'est pas en le forçant à s'emmerder qu'on va lui apprendre l'entraide...

Quand j'étais en maternelle, j'ai éventuellement refusé d'y aller. J'ai eu la "chance" qu'une grève des enseignants ait lieu cette année-là, me donnant une pause de plusieurs semaines (sans nuire à mon cheminement scolaire-- j'ai aussi eu la chance de ne pas revivre de telles grèves toute ma scolarité durant, alors qu'il y en a eu dans plusieurs cégeps dès ma première année d'université!). Ensuite, dès la première année, j'ai toujours aimé l'école. Je ne sais pas ce qu'en diront mes amies enseignantes, mais il me semble probablement plus facile d'occuper un élève plus vite que les autres une fois qu'il sait lire (hop, un livre ou un mot caché à faire quand l'exercice est terminé avant les autres! éventuellement, j'ai même acquis ce réflexe de sortir mon livre quand j'avais fini avant la majorité, donc je n'embêtais même pas les profs!) Tout ça pour dire que je comprends mon fils... J'aimerais beaucoup qu'il soit capable de s'amuser avec des plus jeunes aussi, mais je crois qu'il est trop petit pour qu'on le force et surtout, que ça seraitplus néfaste qu'autre chose de continuer à passer ses journées dans un contexte qu'il déteste et qui le rend malheureux.

Or, pour le faire passer dans un groupe de plus vieux, il faut qu'une place s'y libère et, qui plus est, une place à temps partiel. Moi qui avais réglé la question, je me demande encore une fois si nous allons continuer la garderie de mon fils ou non... mais cette fois, ce n'est pas juste pour l'argent (il ne s'agit pas d'une garderie à 7$), mais principalement pour son bonheur et la question est donc beaucoup plus urgente. C'est bien beau d'attendre que la garderie devienne subventionnée, s'il n'y est pas bien, ça ne va plus!

Foutues garderies...

5 commentaires:

Renée-Claude Nadeau a dit...

J'étais une adepte du multi-âge jusqu'à récemment.

Pour les enfants de 4 ans en garderie, ils en sont à une autre étape par rapport aux plus jeunes, et la transition vers la maternelle est importante. C'est pourquoi je crois encore au groupe multi-âges, mais pour les 19 mois à 3 ans !!!

Quant à ton coco, il a perdu son contact qui le stimulait avec les plus vieux. N'importe quel enfant réagirait au fait de soudainement, se retrouver avec des "bébés" !!!

J'ai vu beaucoup de parents retirer leur enfant d'un milieu familial au profit d'une pré-maternelle lorsqu'ils atteignaient 4 ans... parce qu'il semblait s'ennuyer !

Ce que je ne comprends pas, c'est pourquoi ses éducatrices n'adaptent pas leur programme en fonction de ses besoins ?

*Soupir*... on pourrait s'en parler longtemps ! ;0)

Joa a dit...

Je comprends tes préoccupations, car Fiston a 5 ans et il s'ennuie parfois à sa garderie. Il fréquente un milieu familial et en est le plus vieux. Deux filles ont le même âge que lui, mais ne viennent pas à temps plein.

Les plaintes de ton petit peuvent s'expliquer par le fait d'aller à la garderie à temps partiel. J'ai remarqué que les périodes où je travaillais à temps partiel, Fiston refusait d'aller à la garderie et préférait rester avec moi, comme si plus il y allait, plus il avait le goût d'y aller et vice versa. Mais même à temps plein maintenant, il recommence à moins aimer ça...

Ton petit aurait sans doute besoin de fréquenter des plus vieux s'il est vite pour son âge. C'est dommage que tu doives attendre une place dans un autre groupe... les places à temps partiel sont toujours compliquées à gérer. Pour cela, j'ai adoré la Halte un certain temps, mais il y avait des moins bons côtés aussi...

Lucie a dit...

Clo, les éducatrices sont dans un local de "petits" avec le matériel en conséquence, et les autres SONT des petits... par exemple, tout le temps qu'elles passent à changer des couches n'est pas disponible pour les activités. Une éducatrice m'a dit souvent que la propreté est parfois L'obstacle qui les empêche de recommander la "promotion" d'un enfant, mais mon fils est propre, alors le seul obstacle est la disponibilité de place...

Joa, je vais voir s'il existe une halte-garderie dans mon coin, ça serait effectivement une bonne idée comme tentative de côtoyer des grands, mais pour en avoir déjà utilisé une moi aussi, effectivement ce n'était pas l'idéal non plus!

J'ai hâte qu'il ait l'âge pour un sport d'équipe, je pense qu'il aimerait ça, pour les amis mais aussi parce qu'il bouge tellement! Mais le soccer commence à 4 ans. Patience!

La Belle a dit...

Moi aussi je trouve que mon fils apprends vite côté language. Je n'ai pas remarquer qu'il s'ennuyait encore à la garderie, mais il est maintenant rendu le plus vieux et il est en milieu familiale donc ils sont très peu avec la gardienne. J'attends toujours une place en CPE en espérant qu'il ne s'ennuie pas d'ici là.

Mais je suis consciente que c'est une grosse réflexion que tu dois avoir.

Anne-Lune a dit...

Ouf! Quelle affaire! Je te souhaite tellement qu'une place dans le groupe de plus vieux se libère!

C'est important pour les enfants d'être avec "des plus vieux"... Moi, j'ai toujours aimé ça! (Ceux qui me connaissent vont sûrement me faire un clin d'oeil! Hi! Hi!)