mercredi 10 décembre 2008

Une première fois dont je me serais passée...

En fin de semaine, j'étais en mission d'exploration dans ma future région. Je voulais voir différentes villes et différents quartiers, histoire de faire un choix éclairé quand nous déménagerons.

Tout allait bien jusqu'à ce que, lors d'une petite pause dans le condo loué pour la fin de semaine, Ti-loup-des-bois perde l'équilibre en jouant et se cogne sur la table du salon, pour avoir droit à sa première visite à l'urgence.

Combien de fois est-ce arrivé qu'il tombe ainsi? Des dizaines... avec généralement seulement une bonne frousse, ou une lèvre mordue, ou une prune sur le front. Mais là... il s'est ouvert la paupière. Dès que j'ai vu le bobo, j'ai su que c'était sérieux... Il fallait que ça arrive quand nous n'étions pas chez nous. Pas de trousse de premiers soins... j'ai pris des débarbouillettes propres comme compresses et j'ai rapidement mis son manteau à mon fils en essayant de le consoler, de me calmer et d'appeler son père (qui travaillait), tout en même temps. Maudit que c'est stressant ces affaires-là...

C'est trop ironique, on fait super attention avec notre petit grouillant, on l'empêche de grimper n'importe où, on l'accompagne dans les escaliers... et il se pète la gueule en jouant par terre dans le salon alors que je suis assise à 1 pied de lui!

Nous avons quand même été chanceux dans le malheur. Chanceux d'avoir été à seulement 5 minutes de l'hôpital (parce qu'hors des grandes villes, il n'y a pas grand place où trouver un médecin la fin de semaine...). Chanceux que Ti-loup-des-bois se soit consolé rapidement et soit resté de bonne humeur jusqu'à ce qu'on voie le médecin. Chanceux que la salle d'attente était presque vide. Chanceux d'avoir attendu "seulement" 3h30 et d'être sortis de là en 5h au total (alors que selon les journaux, la moyenne d'attente aux urgences est de 22h ou une durée abominable du genre). Chanceux d'être tombés sur une médecin sympathique. Chanceux que mon chum ait pu être là au moment de voir le médecin, parce que devinez qui le tenait immobile pendant qu'il se faisait recoudre? Les parents! On s'est fait dire par la médecin qu'on le tenait très bien. Il a donc eu des points près de l'oeil sous anesthésie locale seulement, ce à quoi les médecins ne se risquent généralement pas chez un enfant de cet âge, souvent ils doivent les endormir... nous sommes donc chanceux aussi de nous en être tirés avec l'anesthésie locale.

Une mésaventure pas si grave en fin de compte (même si mon fils gardera probablement une petite cicatrice), mais très stressante et très fatigante. Et le pire dans tout ça, c'est que mon fils étant si grouillant, il y a de bonnes chances pour que ça ne soit pas la dernière fois... j'espère juste que nous serons toujours chanceux.

3 commentaires:

JulieJulie a dit...

Comme je déduis certaines choses, va falloir que tu me donnes tes bonnes addresses, c'est pas ce que j'ai vu dernièrement aux urgences.

Contente que ça soit un accident pas trop grave. Je me rappelles que mon deuxième s'est cassé un bras à 26 mois en tombant en bas d'un petit banc tout ce qu'il y a de plus anodins. Les accidents arrivent où on ne les prévoient pas.

Isabelle a dit...

Bravo à vous deux et à fiston aussi !

Lucie a dit...

Isabelle, merci!

JulieJulie, c'était à l'hôpital de la ville où la fille de Fred Caillou est une sainte ;-)

D'après un employé, c'était une journée pas mal tranquille à l'urgence. Quand je dis qu'on a été chanceux...

Surtout que ce n'était pas une urgence vitale. Ça a été tout le contraire à l'appendicite de mon chum il y a 3 ans; on avait tellement attendu qu'il avait développé des complications graves... pour tant cette fois-là c'était une urgence pas mal plus urgente!