mardi 10 avril 2007

Rallonge de soutien-gorge

Pour moi qui n'aime pas magasiner, l'aspect vestimentaire de la grossesse m'a parfois embêtée. Moi qui n'achète généralement que des vêtements "classiques", que je peux porter jusqu'à l'usure sans vraiment me soucier des changements de mode, j'ai trouvé un peu difficile de devoir adapter mon habillement plusieurs fois en quelques mois! Sans compter que l'écolo en moi déteste posséder plus de biens matériels qu'il n'en faut (je soupire déjà en pensant à tous les jouets que nous ne pourront empêcher notre entourage de donner au bébé...). Je suis donc à l'affût des trucs qui permettent de faire plus avec moins. Ma dernière trouvaille: la rallonge de soutien-gorge!

C'est bien connu qu'on peut avoir besoin de plusieurs tailles de soutien-gorge au cours de la grossesse avec l'augmentation de la taille des seins et du tour de poitrine. Dans mon cas (vais-je vraiment parler de mes seins sur le web? Bah, d'autres l'ont fait...), depuis quelques semaines, je trouvais mes soutien-gorge vraiment serrés, au point de ne plus les endurer en soirée, même si la taille des bonnets était encore bonne (je les ai achetés vers cinq mois). Au lieu d'en acheter encore d'autres, j'ai trouvé dans le rayon de lingerie de grands magasins (La Baie et Sears en ont) des petites bandes de tissu avec crochets et quelques rangées d'oeillets, qui rajoutent quelques centimètres au tour de poitrine du soutien-gorge. Pour une fraction du prix d'un nouveau soutien (j'ai payé 4$, ce que je trouve quand même cher pour un si petit morceau de tissu!), je trouve ces accessoires vraiment utiles! Il en existe différentes versions (avec un à quatre oeillets de largeur et un choix de blanc, noir ou beige); si vous ne les trouvez pas, demandez à une vendeuse car l'étalage est plutôt petit, discret et perdu dans ce grand département où les grandes marques rivalisent d'imagination pour attirer notre attention.

J'ai dépensé moins, maximisé l'utilisation de ce que j'avais déjà et ça me fera quelques morceaux de moins à entreposer en attendant une autre grossesse: mission accomplie!

Aucun commentaire: